Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
logo CERIG Histoire de nos métiers Cerig 
  Vous êtes ici : Accueil > Base de connaissances > Histoire de nos métiers > Plomb, lumière et silicium : de l'imprimerie à la communication imprimée > La Belle Époque de l'affiche : des peintres au service de la publicité Révision : 25 janvier 2010  
Page précédente
Précédent
Plomb, lumière et silicium :
de l'imprimerie à la communication imprimée
Retour au sommaire
Sommaire
   Page suivante
Suivant
Gérard COSTE - Ingénieur EFPG

Extrait du Bulletin de La Cellulose, 2009
Mise en ligne : Janvier 2010

Partagez sur Facebook
Rejoignez-nous

     
Voir aussi :
     

VIII - La Belle Époque de l'affiche : des peintres au service de la publicité

À la fin du XIXe et au début du XXe siècles, c’est par l’affiche que les peintres découvrent la force de l’expression lithographique de la couleur. Jules Chéret (1836-1932) dès 1876, Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) [Figure 19] et Alfons Mucha (1860-1939) entres autres, ont créé de remarquables et inoubliables affiches. Durant cette période empreinte de colonialisme et de progrès industriel, les mœurs changent. C’est la Belle Époque. La femme y est souvent représentée libre et provocante avec sa chevelure longue sur un fond d’exotisme très à la mode à cette époque, en particulier l’Égypte et le Moyen Orient.

Jules Chéret 
   et Henri de Toulouse-Lautrec
Figure 19 - Jules Chéret
et Henri de Toulouse-Lautrec
[Wikipédia]

La société JOB utilise largement l’affiche pour la publicité de ses papiers à cigarette en sollicitant des peintres renommés tels Angelo Asti, Jane Atché, F. Bouisset Ramón Casas y Carbo, J. Chéret, Julien Duvocelle, Paul-Jean Gervais, Granier, D. Hernandez, Charles Léandre, G. Maurice, Edgar Maxence, Georges Meunier, A. Mucha, Villa… [Figures 20 et 21]

Pour promouvoir leur marque de chocolat, les fils d’Émile-Justin Menier Henri (1853-1913) et Gaston (1855-1934) – font appel au peintre Firmin Bouisset (1859-1925) : il réalise une affiche représentant une fillette écrivant "Chocolat Menier" sur un mur. L'œuvre originale est ensuite modifiée pour donner naissance à la célèbre affiche de 1893, qui loin d’atteindre la créativité et la qualité des affiches de Mucha, marque néanmoins l’esprit et la jeunesse de nombreux Français [Figure 22].

Firmin Bouisset, en mettant en scène des petits écoliers, réalise également de nombreuses affiches publicitaires, en particulier pour les biscuits Lu, le chocolat Poulain et le papier à cigarettes JOB.

Affiche 
   de J. Chéret pour le calendrier Job de 1896     Affiche 
   de A. Mucha pour le calendrier Job de 1897     Affiche 
   de F. Bouisset pour Menier, 1893
Figure 20 - Affiche de
J. Chéret pour le
calendrier Job,1896
    Figure 21 - Affiche de
A. Mucha pour le
calendrier Job,1897
    Figure 22 - Affiche de
F. Bouisset pour
Menier, 1893

Après une éclipse entre les deux guerres, la lithographie originale en couleur reprend une dimension considérable dès les années 1950, via l’estampe et l’affiche.

  Page précédente
Précédent
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Suivant
  Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
Mise en page : A. Pandolfi