Contrat d’Étude Prospective des Industries de la Communication Graphique en Rhône-Alpes Juillet 1998
Fiches métiers Document du GIRISE, mis en ligne par le CERIG
fiche métier numéro 4
GESTIONNAIRE DE RÉSEAU
OPÉRATEUR RÉSEAU
EMPLOI(S) DU CEP NATIONAL
OBSERVATIONS

Gestionnaire de réseau.
Chef de projet informatique.
Analyste-programmeur.

Les TPE/PME de Rhône-Alpes n’ont pas besoin de spécialistes, mais de polyvalents.

FONCTIONS DANS LES TPE & PME DE RHÔNE-ALPES

Technicien de bon niveau (BTS/DUT minimum) responsable de la mise en oeuvre et du suivi des réseaux, échanges de fichiers, informatique industrielle et de gestion. Assure la maintenance courante. Doit être très polyvalent en relation avec les fournisseurs de matériels, réseaux et logiciels. Support technique des services prépresse (fiches # 1 & 2), impression (fiches # 5, 6 & 7), finition (fiches #   8 & 9) et de la gestion (série # 11). Dans les TPE/PME, il a souvent d’autres fonctions (ex : qualité, productique).

COMPÉTENCES OU SAVOIR-FAIRE NÉCESSAIRES ACTUELLEMENT & DANS LES PROCHAINES ANNÉES
COMPÉTENCES TECHNIQUES
AUTRES COMPÉTENCES

Connaissances des réseaux informatiques.
Connaissance des échanges télécoms et Internet.
Maîtrise de la mise en oeuvre des réseaux de l’entreprise & des réseaux d’échange (clients, sous-traitants).
Capacité d’établir des cahiers des charges pour le matériel (informatique, réseaux, télécoms) et les logiciels.

Bases théoriques (maths, informatique industrielle) pour pouvoir évoluer.
Notion générales sur la chaîne graphique et le secteur (relations entre entreprises & avec les donneurs d’ordres et fournisseurs).
Savoir former le personnel non spécialiste des divers services (prépresse, impression, finition, gestion).

EVOLUTIONS DE LA FONCTION & DU MÉTIER

Fonction émergente, les TPE/PME n’ayant souvent pas de tels techniciens des réseaux. Avec le développement et l’intégration de multiples réseaux internes et externes, besoin de professionnels relativement spécialisés, mais restant des généralistes réseaux/fichiers/télécoms.

TYPES & NIVEAUX DE FORMATION
PERSONNEL EN PLACE
NOUVEAUX RECRUTÉS, JEUNES SORTANT DE FI

Professionnels du prépresse ou encadrement formés sur le tas et par FC parallèlement au développement des réseaux.
Quelques spécialistes de diverses origines (notamment informaticiens).

Professionnels expérimentés de secteurs voisins (ex : édition) ou autres secteurs industriels.
Jeunes (débutants ou non) BTS, DUT, voire ingénieurs ("petite école") diverses origines (informatique industrielle, etc.).

RECRUTEMENTS ACTUELS & FUTURS
BESOINS DES TPE & PME DE RHÔNE-ALPES
FILIÈRES DE RECRUTEMENT DIFFICULTÉS

Besoin faible, mais certain

en croissance durable

* *

Professionnels de la branche.
Autres secteurs.
Jeunes BTS/DUT/Ingénieurs.

 

Rarissimes.
Très recherchés.
Très sollicités.
Image "floue" des industries graphiques.

MANQUES & SOLUTIONS EN RHÔNE-ALPES
MANQUES, PROBLÈMES
SOLUTIONS POSSIBLES

Evolution et formation du personnel en place (spécialiste ou non).
Bases à donner aux jeunes sortant de FI.
Difficultés de recrutement BTS/DUT.

Gros effort de FC des CQP.
FCIL ou CQP selon le niveau (du Bac Pro au BTS).
Information & communication, actions ciblées de recrutement ou pré-recrutement.
Emploi en temps partagé entre TPE/PME ?

précédent    sommaire    suivant
Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base de données
 

Copyright © CERIG/EFPG 1996-2001