Accueil Plan du site Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelle > L'interopérabilité Mac-PC s'améliore
3 juin 1997

L'interopérabilité Mac-PC s'améliore

Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

Jean-Claude Sohm
(3 juin 1997)
 

Tout bon utilisateur de Mac connaît l'éditeur de logiciel Connectix. Cette entreprise est en effet l'auteur du fameux "RAM Doubler", qui permet de faire tourner les logiciels incontournables de la bureautique et du prépresse sur des Macs un peu courts en mémoire centrale. L'auteur de ces lignes se souvient d'avoir utilisé Photoshop 2.5 sur un LC 630 doté de 4 Mo de mémoire vive seulement, grâce à RAM Doubler. Certes, après quelques heures de fonctionnement, la brave machine ralentissait terriblement, puis se plantait, mais dans ce laps de temps on peut retoucher quelques photos, même quand on est débutant.

La société Connectix a annoncé le 4 avril dernier la sortie prochaine (en juin) d'un logiciel intitulé "Connectix Virtual PC", permettant de faire tourner sur PowerMac tous les logiciels prévus pour PC, et ce à "une vitesse raisonnable".

En d'autres termes, le logiciel émule MS-DOS, Windows 3.x et Windows 95. Le prix du Virtual PC n'est pas encore connu, mais il devrait logiquement se situer au-dessous du prix d'une carte de compatibilité PC pour Mac.

L'originalité de ce produit provient de ce qu'il émule l'ensemble du PC, et pas seulement le processeur Pentium.

Les amateurs de CD-ROM se frottent les mains : ils vont pouvoir se servir des CD développés pour PC, qui n'ont pas été portés sur Mac, et qui sont assez nombreux.

Si le produit est aussi bon qu'on l'espère - les émulateurs sont généralement assez lents - l'implantation du Mac sur le marché de l'ordinateur domestique et du small business (SOHO : Small Office Home Office) devrait s'en trouver facilitée. Si la société Apple s'était souciée de développer de tels produits cinq ans plus tôt, elle se trouverait peut-être dans une meilleure situation aujourd'hui. Un journaliste du San Jose Mercury News a écrit, dans le style inimitable de la profession, que le nouveau logiciel de Connectix était "une lumière d'espoir dans la longue nuit d'Apple" (le texte de l'article correspondant a été retiré du site du journal -- lien rompu).

No comment !

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
  Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base 
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2002