Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > L'apprentissage à l'EFPG, 10 ans d'expérience
Révision : 21 Juin 2005
L'apprentissage à l'EFPG, 10 ans d'expérience


    Nouvelle précédente Liste des nouvelles

L’apprentissage dans les secteurs de l’imprimerie et de la transformation à l'EFPG tire un bilan positif de ces 10 années d’expérience. Pourtant du côté des professionnels, ce type de formation au niveau ingénieur suscite encore des interrogations telles que : un(e) apprenti(e) ingénieur dans une imprimerie ! … mais pour quoi faire ? Est-ce  vraiment adapté dans un secteur où les PME sont largement représentées ?... Un(e) apprenti(e) ingénieur chez un fabricant d’emballage : oui, mais quelles tâches lui confier ? Et comment pourrait-je l'encadrer efficacement ?...
En 10 ans, une soixantaine d’élèves a apporté des réponses à toutes ces questions légitimes. Depuis le développement de la formation par apprentissage à l’EFPG, nos apprentis ont prouvé que cette formule correspond à une stratégie payante à la fois pour le jeune et pour l’entreprise qui l’intègre.

Frédéric Munoz
(21 Juin 2005)

L'apprentissage à l'EFPG

En savoir plus sur...

Créé en 1994 avec l'appui des professions (la Fédération de l'Imprimerie et de la Communication Graphique et l'Union des Industries Papetières pour les Affaires Sociales), le CFA (Centre de formation d'apprentis) permet à une partie des élèves ingénieurs de l'EFPG (environ 30 %) de suivre la formation d'ingénieur dans le cadre de l'apprentissage. Encore peu répandue dans l'enseignement supérieur, cette formation offre pourtant une alternative intéressante à la formation traditionnelle par une approche plus concrète et directement au contact des professionnels. Les objectifs pédagogiques de cette formation découpée en périodes à l'EFPG et en entreprise sont exposés ci-après :

    Pour les périodes à l'EFPG : Acquérir et maîtriser des connaissances théoriques et des méthodes, Mettre les connaissances en perspective en fonction de ce qui a été vu dans l'industrie.
  Pour les périodes en Entreprise : Mettre en pratique les connaissances et les méthodes acquises, Se confronter à des cas concrets, Appréhender le monde de l'entreprise dans son ensemble.

L'étudiant salarié, confronté au monde de l'entreprise, devient responsable et acteur de son propre parcours.

Recruter un apprenti ingénieur dans une PME ?

Embaucher un « bac+5 » fait parfois peur à l’entrepreneur qui gère et/ou possède une PME. Pourtant le besoin de compétences techniques et managériales se fait sentir ici comme partout ailleurs et en particulier à une époque de grande mutation pour les industries graphiques. Dans certains cas, ces évolutions s’accompagnent d’un renouvellement important des effectifs et amènent l’employeur à faire le pas… Recruter un apprenti ou une apprentie est, dans ce contexte, une solution réellement adaptée : c’est une méthode progressive qui permet à l’employeur de former un cadre sur-mesure. Pour le jeune, c’est une voie d’intégration raisonnée dans le monde de (la petite) l’entreprise.

L’ingénieur occupe un poste-clé dans une structure ; les 2 ans du contrat d’apprentissage permettent à chacun de se connaître et d’évaluer les synergies à exploiter. Les rapports entre l’apprenti et l’employeur, les rapports entre l’apprenti et les autres salariés s’inscrivent dans la durée et sont déterminants pour le parcours futur.

Le dispositif d’apprentissage mis en place à l’EFPG est un parcours progressif : les périodes en entreprise débutent par un bref séjour d’intégration et de découverte. Ils sont ensuite de plus en plus longs. En fin de parcours, 7 mois sont consacrés à un projet à dominante technique. Au total l’apprenti passe plus de 50 % de son temps de travail en entreprise.

Un salarié de l'entreprise

Comme tout autre salarié, l’apprenti travaille pour le compte de son employeur ; par ailleurs, dans le cadre de la formation d’ingénieur, des thématiques et des projets sont imposés par l’EFPG (sujets techniques ou non, sujets technico-économiques…). Dans tous les cas les sujets sont définis avec le représentant de l’entreprise ; des visites sur site permettent aux différents acteurs (EFPG / entreprise / apprenti) de travailler de concert.

Les premiers sujets confiés au jeune en entreprise sont des sujets d’intégration, de mise en confiance, de prise de contact (exemples : mise en place d’un « 5S » dans un atelier de production, étude de la gâche, étude des capacités du parc machine). Ils peuvent éventuellement déboucher sur des études plus poussées (étude de la gâche papier via une approche colorimétrique, étude des critères de choix pour l’évolution du matériel….

Formation par apprentissage au niveau cadre

La formation par apprentissage a pour but de former des cadres opérationnels, ayant les capacités pour évoluer et faire évoluer la structure qui les accueille. Ce type de formation valorise les acquis en entreprise : les thématiques et les projets mis en œuvre amènent l’apprenant à faire « l’aller-retour » entre la formation académique, à dominante théorique, et la formation en entreprise, technique et pragmatique.

En plein développement à ce niveau de formation, l’apprentissage est un pont jeté entre l’école et le monde de l’entreprise (la petite comme la grande). Les grandes entreprises (plus de 100 salariés) viennent d'ailleurs de signer le 9 Juin une "Charte de l'apprentissage" qui vise à promouvoir ce dispositif d'apprentissage auprès des grandes entreprises.

Pour les jeunes, c’est une voie d’excellence pour une intégration réussie dans l'entreprise : 90 % de nos anciens élèves restent dans la branche pour laquelle ils ont été formés. La formation par apprentissage attire, en effet, chaque année de nombreux candidats de l'EFPG.

En tant que professionnels de nos métiers, si les projets personnels de formation de ces apprentis vous intéressent, nous vous invitons à participer au prochain forum des entreprises qui se tiendra fin août 2005 à l'EFPG.

Pour cela, contacter Frédéric Munoz le plus rapidement possible au 04 76 82 69 94 ou par courrier électronique frederic.munoz@efpg.inpg.fr

 

 

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2005
 
Mise en page : J.Rouis