Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
NOUVELLE Cerig 
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouvelles > Salaires 2011 des ingénieurs diplômés EFPG/Grenoble INP-Pagora
Révision : 29 mars 2013
Salaires 2011 des ingénieurs diplômés EFPG/Grenoble INP-Pagora
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante

En 2012, le Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) et le Comité d'Études sur les Formation d'Ingénieurs (CEFI) ont réalisé leur 23e enquête annuelle sur les salaires des ingénieurs diplômés en France. Les résultats de cette étude portant sur les salaires perçus en 2011 ont été transmis durant l'été 2012 à La Cellulose, l'association des anciens élèves de Grenoble INP-Pagora (anciennement EFPG). En voici une présentation commentée.

Gérard Coste (Mars 2013) - Article publié dans le Bulletin de La Cellulose, 2013, n°65

 

Avant-propos

   
En savoir plus...
  La Cellulose, association des anciens élèves de Grenoble INP-Pagora (anciennement EFPG)
La Cellulose
     

Les derniers résultats d’une enquête CNISF sur les salaires des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora dataient de 2010 et portaient sur les salaires de 2009. En 2011, La Cellulose n’avait pas participé à l’enquête estimant qu’une actualisation tous les deux ans était raisonnable.

L'association a participé à l’enquête réalisée en 2012 et a pu encore bénéficier de ses propres résultats grâce à un nombre suffisant de réponses données par les anciens "papet". En effet, les instances du CNISF ont indiqué 484 réponses identifiées en provenance d’anciens et anciennes élèves de l'école, suite à trois relances. Parmi ces réponses, quelques unes n’étaient pas parfaitement exploitables au point de vue des salaires et rémunérations perçus en 2011, mais le nombre était suffisant pour avoir des statistiques représentatives. La Cellulose en profite pour remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont bien voulu prendre du temps pour répondre à cette enquête.

Conception du questionnaire électronique et intégration des données : Gilles Boulanger (CNISF)
Traitements statistiques : Patrice Cacciuttolo du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST)
Conception du document final publié et rédaction (document concernant l’ensemble des ingénieurs) : Chantal Darsch, CEFI, avec l'aide de Laetitia Longuet.
Achat du document auprès du CNISF – 7 rue Lamennais – 75008 Paris ou sur son site.

Généralités sur la 23e Enquête CNISF relative aux salaires 2011 des ingénieurs diplômés

La 23e Enquête du CNISF a rassemblé près de 45 000 réponses cette année, sur un total de 715 000 ingénieurs en activité. Ces réponses ont été pondérées pour tenir compte de la répartition par classes d’âge.

Les réponses des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora ont donc été pondérées de la même façon pour tenir compte des effectifs par promotion dans le cas par exemple où une trop grande proportion de jeunes, ou inversement d’anciens, ait répondu à l’enquête.

Le salaire médian brut annuel de l’ensemble des ingénieurs français est de 54 000 € en 2011.

Son évolution sur les huit dernières années est la suivante

Année Salaire médian brut annuel
2004 52 000 €
2005 52 191 €
2006 51 875 €
2007 52 500 €
2008 52 000 €
2009 52 780 €
2010 52 970 €
2011 54 000 €

 

Le salaire médian brut*annuel de l’ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora est de 63 580 € en 2011
(+ 17,7% par rapport à l’ensemble des ingénieurs).

Il était de 65 000 euros en 2007 et 2009. Il a donc subi une légère érosion (-2%) par rapport aux dernières enquêtes. Toutefois, les ingénieurs diplômés de l’EFPG/Grenoble INP-Pagora se trouvent toujours bien placés par rapport à la moyenne nationale de l’ensemble des ingénieurs français.

(*) Salaire médian : 50% des ingénieurs gagnent plus que cette valeur et donc 50% gagnent moins.

Caractéristiques socio-démographiques

Évaluation de la répartition des réponses des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora par classes d’âge et par genre

  Moins de 30 ans
(%)
30-44 ans
(%)
45-64 ans
(%)
Total
(%)
Hommes 13,5 49 37,5 100
Femmes 36,2 55,8 8,1 100
Total 18,2 50,4 31,5 100

 

La majorité des réponses (50,4%) à l’enquête correspond à la tranche d’âge 30-44 ans représentative des effectifs de EFPG/Grenoble INP-Pagora plus nombreux pour cette classe d'âge en raison de l’augmentation des étudiants par promotion à partir des années 1990. La tranche des moins de 30 ans ne comprend quant à elle que 6 ou 7 promotions.

Comparaison des salaires moyens des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora avec l’ensemble des ingénieurs,
en fonction de la classe d’âge

Classe d'âge EFPG/Grenoble INP-Pagora Total
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Total
Σ des ingénieurs
Hommes Femmes
Débutants (1er emploi) n.s. n.s. n.s. 35 348 €
Autres moins de 30 ans 51 676 € 38 685 € 46 418 € 40 000 €
30 à 34 ans 53 318 € n.s. 49 523 € 50 780 €
35 à 39 ans 70 057 € n.s. 66 517 € 63 205 €
40 à 44 ans 101 426 € n.s. 98 959 € 77 800 €
45 à 49 ans 92 748 € n.s. 93 050 € 92 545 €
50 à 54 ans n.s. n.s. n.s. 105 633 €
55 à 59 ans n.s. n.s. n.s. 109 548 €
MOYENNE 84 500 € 48 488 € 77 452 € 67 191 €


n.s. = non significatif, le nombre de réponses étant insuffisant pour des statistiques représentatives.

Distribution des salaires bruts annuels des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora en 2011

À titre de comparaison, le tableau suivant montre la distribution des salaires bruts annuels des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora et de l’ensemble des ingénieurs diplômés pris en compte par le CNISF et calculés par le LEST selon les mêmes critères.

Quantile Définition Salaire 2011
EFPG/Grenoble INP-Pagora
Salaire 2011
Σ des ingénieurs
1er décile 10% des ingénieurs ont gagné moins de 37 122 € 35 000 €
1er quartile 25% des ingénieurs ont gagné plus de 45 522 € 41 669 €
Médiane 50% des ingénieurs ont gagné moins de
50% des ingénieurs ont gagné plus de
63 580 € 54 000 €
3e quartile 25 % des ingénieurs ont gagné plus de 90 442 € 78 234 €
9e décile 10 % des ingénieurs ont gagné plus de 130 470 € 110 207 €
Moyenne   77 452 € 67 191 €

Distribution des salaires bruts annuels dans les trois grandes classes d’âge
pour les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Les trois grandes classes d'âge sont : moins de 30 ans ; 30 à 45 ans ; plus de 45 ans.

Quantile Définition Moins de 30 ans 30 à 45 ans Plus de 45 ans
EFPG/Grenoble
INP-Pagora
Σ des ingénieurs EFPG/Grenoble
INP-Pagora
Σ des ingénieurs EFPG/Grenoble
INP-Pagora
Σ des ingénieurs
1er décile 10% des ingénieurs ont gagné moins de 31 000 € 30 000 € 40 000 € 38 943 € 57 000 € 53 000 €
1er quartile 25% des ingénieurs ont gagné moins de 34 010 € 33 600 € 47 368 € 45 216 € 76 500 € 67 626 €
Médiane 50% des ingénieurs ont gagné moins de
50% des ingénieurs ont gagné plus de
39 808 € 38 000 € 61 154 € 55 000 € 90 647 € 87 020 €
3e quartile 25 % des ingénieurs ont gagné plus de 45 979 € 43 080 € 81 615 € 70 000 € 116 472 € 115 000 €
 
9e décile 10 % des ingénieurs ont gagné plus de 52 930 € 50 000 € 130 000 € 91 338 € 158 000 € 160 000 €
Moyenne   45 409 € 40 135 € 73 817 € 62 392 € 103 357 € 99 867 €

Autres statistiques concernant les réponses des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Salaire médian des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora selon la localisation de l’entreprise

  EFPG/Grenoble INP-Pagora Σ des ingénieurs
Région parisienne 55 750 € 62 000 €
Province 63 580 € 50 712 €


Salaire médian des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora selon la taille de l’entreprise

  EFPG/Grenoble INP-Pagora Σ des ingénieurs
1 salarié 49 429 € 60 000 €
2 à 249 salariés 64 850 € 48 000 €
250 à 499 salariés 77 345 € 51 188 €
500 à 1999 salariés 72 899 € 52 500 €
2000 salariés et plus ------------- 59 000 €


Secteurs d'activité des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

    (%)
Industrie   81,3
  dont papier-carton-imprimerie 57,5
  dont machines et équipements 5,6
  dont industrie chimique 6
Tertiaire   17,8
  dont ingénierie 2,4
  dont enseignement 3
  dont R&D 0,5
Construction BTP   0,8

Situation des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora et types de contrats

Situation des ingénieurs

  Moins de 30 ans
(%)
30-44 ans
(%)
45-64 ans
(%)
EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)
Σ des ingénieurs
(%)
Salarié avec statut cadre 83,1 91,7 77,8 85,9 88,8
Salarié sans statut cadre 12,5 4,9 2,2 5,4 3,9
Non salarié 1,5 1,8 14,7 5,7 3,8
En recherche d’emploi 2,9 1,6 5,3 3 3,5
Sous-total Actifs 100 100 100 100 100


Les deux dernières colonnes indiquent le pourcentage de l’ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora et le pourcentage de l’ensemble de tous les ingénieurs français.

Types de contrat des ingénieurs en activité comme cadres

  EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)
Σ des ingénieurs
(%)
Salarié en CDI

94,4

88,1
Salarié en CDD 3,1 3,8
Titulaire fonction publique 1,4 5,6
Contrat lié à une thèse (Ater-Cifre,…) 0,3 0,8
Volontaire international 0,2 0,5
Autre salarié 0,7 0,7


Part des emplois à l’étranger selon l’âge

  Moins de 30 ans
(%)
30-44 ans
(%)
45-64 ans
(%)
EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)
Σ des ingénieurs
(%)
Emplois à l'étranger 17,7 19,5 5,9 15,2 15,2


Taille des entreprises où travaillent les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

  EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)
Σ des ingénieurs
(%)
1 salarié  2 2,6
2 à 249 salariés  32,7 19,9
250 à 499 salariés 14,1 5,5
500 à 1999 salariés 16,1 10,6
2000 salariés et plus 35,2 61,5
Total 100 100


Répartition selon les différents métiers exercés par les ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora ayant répondu à l’enquête et le salaire médian correspondant

    EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)

Salaire médian

Production et fonctions connexes   34,8 49 430 €
  dont production & exploitation 18,4 53 000 €
Études, recherche et conception   19,8 61 710 €
  dont R&D 12 59 325 €
  dont ingénierie 6,4 n.s.
Commercial/Marketing   18,4 78 410 €
Direction générale   15,5 150 000 €
Informatique/Systèmes informatiques   3,8 52 060 €
Administration/Gestion   1,1 58 490 €
Enseignement   3,5 49 330 €
Divers   3,2 90 000 €


n.s. = non significatif, le nombre de réponses n’étant pas assez important pour des statistiques fiables.

N.B. Le niveau de rémunération plus faible pour l’ensemble de la rubrique "Production et fonctions connexes" s’explique par le fait que la majorité des réponses pour ces métiers proviennent de jeunes ingénieurs et que sont également inclus dans cette rubrique des métiers connexes de la production tels : approvisionnement, achats, qualité, maintenance, sécurité, etc.

Impact des responsabilités exercées et des compétences sur le salaire annuel médian exprimé en euros (pour toutes les classes d’âge)

Responsabilités Salaire annuel médian
Encadrement d’une petite équipe 52 930 €
Expert fonctionnel ou technique (sans responsabilités hiérarchiques) 43 973 €
Chef de projet 50 663 €
Animation d’une équipe (sans responsabilités hiérarchiques) 51 110 €
Chef de service ou département 69 000 €
Responsabilités de budget ou chiffre d’affaires (usine) 80 000 €
Responsabilités à l’international 70 000 €
Responsabilités de décisions stratégiques 64 906 €
Membre du comité de direction 84 116 €
Direction générale 150 000 €

 

  Impact des responsabilités exercées et des compétences sur le salaire annuel médian
Impact des responsabilités exercées et des compétences sur le salaire annuel médian
     

Ces valeurs prennent en compte pour chaque rubrique l’ensemble des ingénieurs de cette rubrique sans tenir compte de la classe d’âge. Le salaire dépend également de la classe d’âge pour une même responsabilité. Par exemple, dans le cas d’une prise de décisions stratégiques, le salaire médian moyen est de 64 900 € mais de 45 260 € pour la classe des moins de 30 ans, 67 830 € pour les 30 à 44 ans et 90 000 € pour les 45 à 64 ans. Il existe pratiquement une variation de salaire de 1 à 2, voire de 1 à 3, en fonction de la classe d’âge.

Mobilité des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora en 2011

  EFPG/Grenoble INP-Pagora 2009
(%)
EFPG/Grenoble INP-Pagora 2011
(%)
Σ des ingénieurs 2011
(%)
Géographique, vers l’étranger 8,4 10,3 11,8
Géographique, dans le pays 12,8 15,5 14,1
Vers un nouvel établissement 5,9 11,4 12,9
Vers une nouvelle activité 10,2 12,8 16,3
Changement de niveau hiérarchique 12,2 15,5 14,6
Vers un nouveau service 6,3 9,3 11
Perte d’emploi (licenciement) 2,4 2,4 1,9
Retour à un emploi 3,3 5,5 4,6
Changement d’employeur 4,9 11 10,8
Départ à la retraite 1,5 0 0,1


Mobilité des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora au cours des cinq dernières années

  2005-2009
(%)
2007-2011
(%)
Géographique, vers l’étranger 15,9 20,8
Géographique, dans le pays 29,6 29,2
Vers un nouvel établissement 29,8 29,6
Vers une nouvelle activité 35,3 35,6
Changement de niveau hiérarchique 38,4 39,4
Vers un nouveau service 20,2 25
Perte d’emploi (licenciement) 11,5 13
Retour à un emploi 11,4 13,4
Changement d’employeur 23,2 25


Certaines mobilités peuvent en entraîner plusieurs au regard de l’enquête. En effet, un ingénieur qui migre à l’étranger peut également changer de niveau hiérarchique et d’employeur, ce qui explique un total des pourcentages supérieur à 100.


Satisfaction professionnelle des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

  EFPG/Grenoble INP-Pagora
(%)
Σ des ingénieurs
(%)
Globalement satisfaits 79,2 77,4
Pas satisfaits 12,2 12,5
Ni satisfaits ni insatisfaits ! 8,6 10,1

Graphiques concernant les salaires bruts des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora

Parmi les 484 réponses, ont été éliminées celles des retraités et celles ne mentionnant pas de salaire. Le salaire annuel le plus bas étant inférieur à 24 000 € et le salaire le plus haut d’un montant de 6 013 737 € étant visiblement fantaisiste, ces deux réponses ont été également enlevées. In fine, 402 réponses ont été validées et prises en compte.

Le salaire le plus bas pris en compte est égal à 24 000 €.

Le salaire le plus haut est supérieur à 300 000 €.

Le salaire moyen des débutants* est égal à 33 420 € (17 réponses).
(*) Est considéré comme débutant tout jeune ingénieur diplômé de l'école de moins de 30 ans, appartenant aux promotions 2010 ou 2011, et ayant eu son premier emploi d’ingénieur en 2011.

Pour l’établissement des graphiques, nous avons volontairement plafonné les salaires les plus hauts à 250 000 €.

Le graphique 1 représente les rémunérations pour l’ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora, soit une population de 402 ingénieurs en tenant compte de la remarque ci-dessus. La courbe en tendance a été obtenue avec une loi polynomiale.

  Salaires bruts 2011 de l'ensemble des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora
Graphique 1 - Salaires bruts 2011 de l'ensemble des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora
     

Le graphique 2 représente les rémunérations pour la classe des ingénieurs dont l’âge est compris entre 22 et 34 ans, soit une population de 201 ingénieurs. La courbe en tendance a été obtenue avec une loi polynomiale.
Ce graphique de type entonnoir met en évidence la croissance régulière du salaire moyen en fonction de l’âge et une dispersion pouvant très rapidement aller de 1 à 3 pour une même promotion selon les postes occupés et les responsabilités assumées.

  Salaires bruts 2011 des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora de 22 à 34 ans
Graphique 2 - Salaires bruts 2011 des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora de 22 à 34 ans
     

Le graphique 3 représente les rémunérations pour la classe des ingénieurs dont l’âge est compris entre 35 et 65 ans, soit une population de 201 ingénieurs. La courbe en tendance a été obtenue avec une loi polynomiale.
Ce dernier graphique montre une très grande dispersion des salaires, liée essentiellement à des opportunités personnelles et au niveau des responsabilités assumées. L’écart peut atteindre une proportion de 1 à 10 dans certains cas pour une même promotion.

  Salaires bruts 2011 des ingénieurs EFPG/Grenoble INP-Pagora de 35 à 65 ans
Graphique 3 - Salaires bruts 2011 des ingénieurs
EFPG/Grenoble INP-Pagora de 35 à 65 ans
     

Contact

Gérard Coste
Président de La Cellulose

 
 
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
Nouvelle précédente Liste des nouvelles Nouvelle suivante
   Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base   
 
Copyright © Cerig/Grenoble INP-Pagora
 
Mise en page : A. Pandolfi