Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Bobines de papier et bobinage > Défauts de bobine   Révision : 01 mars 2007
 
Visitez le site de l'EFPG Bobines de papier et bobinage    Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Frédéric Munoz
(Mars 2007)

II - Les bobines

I-5- Défauts de bobine

1- Défauts

Chez le client, les défauts ne sont pas toujours décelables sur la bobine fille tout juste déballée : certains sont parfois cachés par les couches extérieures, d’autres sont liés au comportement de la bobine lors du déroulage. Certains problèmes n’existaient peut-être même pas chez le papetier mais se sont développés lors du stockage…
Certains défauts sont typiques et faciles à reconnaître. Toutefois, la difficulté du diagnostic est réelle car un même défaut peut avoir plusieurs origines. Quelques exemples sont donnés ci-dessous.

Cordons
Des cordons bien localisés et réguliers sont liés aux problèmes de régularité de nip en ST [Roisum D.R., 1994], elle-même souvent liée au profil du papier. La présence de zones avec des surépaisseurs et des sous-épaisseur peut donner des figures géométriques très caractéristiques sur la périphérie des bobines (hexagones ou "nids d’abeilles"). Notons qu’une reprise d’humidité provoque aussi des cordons.

Bobines en télescope (tranche convexe ou concave)
Ce défaut résulte d’un glissement du papier en sens travers [Lucas R., 1977]. On pense immédiatement à un serrage insuffisant mais, selon la forme du glissement, cela peut aussi être lié à des problèmes mécaniques : nip déséquilibré dû à un problème d’alignement ou de pression dans un vérin…

Étoiles
Elles proviennent de la compression des couches internes. Ceci peut correspondre à un problème de courbe de serrage mais peut aussi être lié à un retrait du papier et du mandrin, ou à l’affaissement de ce dernier.

Bords mous, bobines molles
Une bobine localement molle est très difficile à dérouler. Ce phénomène correspond à un serrage ponctuellement insuffisant : il faut bien sûr contrôler les profils du papier ainsi que la régularité du nip (problème d’équilibrage, d’alignement ?). Il faut également considérer la technologie de bobinage utilisée.

2 - Causes

Quels que soient les défauts, il faut remonter aux causes. Pour cela, il est possible de classer les sources possibles des problèmes rencontrés par le client.

Le papier et la bobine elle-même

La bobineuse et ses périphériques

L’environnement, le stockage et le transport

Le mandrin

La rotative

     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2007
   
 

Mise en page : A. Pandolfi