Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Bobines de papier et bobinage > Systèmes d'enroulage   Révision : 01 mars 2007
 
Visitez le site de l'EFPG Bobines de papier et bobinage    Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Frédéric Munoz
(Mars 2007)

III - Les bobineuses

III-3- Systèmes d'enroulage

Système d'enroulage
Figure 10 - Système d'enroulage - Ph. Voith

Tous les systèmes d’enroulage [Figure 10] remplissent les mêmes fonctions et reposent sur les principes "TNT" [Figure 11]. Ils ne diffèrent que par leur structure et les niveaux d’automatisation atteints.

Enroulage
Figure 11 - Enroulage

1 - Bobineuses à 2 rouleaux porteurs

Après la coupe, le papier s’enroule sur des mandrins posés sur deux rouleaux [Figures 12 et 13]. Toutes les bobines filles sont enroulées de front et côte à côte.
Le serrage est assuré par un rouleau presseur : la pression appliquée décroît pour respecter la pente de la courbe de serrage. Les versions actuelles comprennent également une motorisation séparée des deux rouleaux : le serrage final résulte donc de l’action du rouleau presseur et de la différentielle de puissance entre les deux moteurs (la puissance totale étant constante). À cela s’ajoute l’effet du poids des bobines elles-mêmes.

Enroulage sur bobineuse à deux rouleaux porteurs   Bobineuse à deux rouleaux porteurs
Figure 12 - Enroulage sur bobineuse à deux rouleaux porteurs   Figure 13 - Bobineuse à deux rouleaux
porteurs - Ph. Allimand

Avantages

Inconvénients

Développements

Applications-types

b) Bobineuses à rouleau central et à rouleau d’appui

Après la coupe, le papier s’enroule sur des mandrins portés par des stations et reposant en quinconce sur un rouleau de référence.
Le serrage est réglé par l’action des rouleaux presseurs et/ou par le réglage de la pression d’appui des stations sur le rouleau de référence. Ici aussi, la pression appliquée décroît pour respecter la pente de la courbe de serrage.

Lorsque les mandrins sont alignés avec le rouleau de référence, il s'agit de bobineuses à rouleau central [Figures 14 et 15] : tout le poids des bobines filles est pris en charge par les mandrins.

Enroulage sur bobineuse à rouleau central   Bobineuse à rouleau central
Figure 14 - Enroulage sur bobineuse à rouleau central   Figure 15 - Bobineuse à rouleau central - Ph. Goebel

Lorsque les mandrins sont décalés, il s'agit de bobineuses à rouleau d’appui [Figures 16 et 17] : une partie du poids de la bobine est pris en charge par le rouleau de référence.

Enroulage sur bobineuse à rouleau d'appui   Bobineuse à rouleau d'appui
Figure 16 - Enroulage sur bobineuse à rouleau d'appui   Figure 17 - Bobineuse à rouleau d'appui -
Ph. F. Munoz

Avantages

Inconvénients

Développements

Applications-types

     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2007
   
 

Mise en page : A. Pandolfi