Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Bobines de papier et bobinage > Annexe   Révision : 01 mars 2007
 
Visitez le site de l'EFPG Bobines de papier et bobinage    Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Frédéric Munoz
(Mars 2007)

IV - Annexe

Applications numériques : calculs de productivité sur bobineuse

Exemple 1

La machine à papier tourne à 700 m/min, la bobineuse à 1500 m/min. Sur une faction de 8h, le total des temps improductifs de la bobineuse vaut 2h30 (mise en place des bobines, embarquements,... et marge de sécurité).

1 - Estimation des productivités
La MAP fabrique en 8 h :
700 * 60 * 8 = 336 km de papier en 8 h

En une faction de 8h, la bobineuse peut en théorie traiter :
1500 * (8 – 2.5) * 60 = 495 km de papier
(c’est la productivité maximale actuelle : elle sera prise comme référence par la suite)
La bobineuse peut donc largement traiter la production de la MAP.

b) Estimation du maximum de temps improductifs acceptable à la bobineuse
Le maximum sera atteint lorsqu’elle ne pourra faire que 336 km de papier en 8h, il faut donc résoudre : 336 000 = 1500*(8 – x) * 60
Le maximum de temps improductifs vaut 4h 16 min (par faction de 8 h).

c) Estimation du gain de capacité à attendre d’une montée en vitesse de la bobineuse de 30 %
En augmentant la vitesse de la bobineuse jusqu’à 1950 m/min :

En d’autres termes, à 1950 m/min :

Au total, la même production peut être traitée en 6,7 h au lieu de 8 h. Le gain relatif vaut donc : (8 – 6,7) / 8 soit environ 16 %.

N.B. Il est obligatoire de se baser sur le métrage (495 km) car le solde du temps (1,3 h) correspond à la fois à du temps productif et du temps improductif.

d) Estimation du gain de capacité à attendre d’une augmentation du métrage des bobines de 20% (sous réserve de compatibilité avec le métrage des bobines filles commandées)
En augmentant le métrage des bobines filles à vitesse constante :

Postulons qu’il nous faut initialement 6 bobines (on pourrait aussi poser "x bobines" et faire un calcul littéral).
Une fois le métrage des bobines filles augmenté, il nous faut 5 bobines filles pour traiter le métrage total.
Sachant que l’on perdait 25 minutes par bobine (2,5 h pour 6 bobines), le gain est donc de 25 minutes pour traiter le même métrage.

En d’autres termes :

Au total, le même métrage est traité en 7,6 h au lieu de 8 h : le gain relatif est d’environ 5 %.

Exemple 2

La bobineuse tourne à 1800 m/min. Le métrage des bobines mères vaut 39 000 m. Il est prévu d’augmenter la vitesse de la MAP qui alimente la bobineuse jusqu’à 1400 m/min :

     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2007
   
 

Mise en page : A. Pandolfi