Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Casses papier sur rotative > Grilles de contrôle : méthodes   Révision : 08 juin 2009
 
Ecole internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux Casses papier sur rotative    Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Frédéric Munoz
(Juin 2009)

IV - Grilles de contrôle

IV-3 - Méthodes

Points à considérer Conseils et discussion
Remarques
Tension au déroulage Régler les tensions de feuille à 10 ou 25 % de la résistance maximale du papier. Contrôler à chaque changement de papier et de format.
Tirages et tension de la feuille entre les groupes et dans les parcours Suivre les tensions sur les capteurs dans la machine.

Étalonner régulièrement les capteurs.

Suivre rigoureusement la procédure d’étalonnage des capteurs de tension : bien prendre la géométrie du parcours de la feuille lors de la calibration.

Attention : dans le cas de l’offset, le remouillage affecte la résistance du papier et il n’existe pas de méthode simple pour estimer la résistance de la feuille à la sortie d’un groupe d’encrage.

Service métrologie, à contrôler 1 à 2 fois par an ou plus en cas d’incident.
Tensions de feuilles inadaptées au cône et à la plieuse Mettre aussi peu de tension que possible : une tension élevée sur une feuille va freiner les autres et il faudra alors augmenter la tension de celles-ci, et ainsi de suite...

Respecter la règle d’une décroissance progressive de la tension de bande avant le cône : tension de la feuille la plus proche du cône > tension de la feuille au-dessus > tension de la feuille au-dessus...

Savoir-faire de l’exploitant.
Solution de mouillage Débit adapté ? Idem
Débit dans les barres de retournement Débit trop faible ? Réglage inadapté. Idem
Embarquement à la volée Tenir les statistiques des casses lors des embarquements.

Vérifier la qualité de la collure (N.B. : il s’agit ici de la collure faite par le bobinier) : qualité de la colle ? Âge de la colle ? Température ambiante ? Elle peut affecter les propriétés d’adhésion. Géométrie et forme de la collure ? Poussières sur l’adhésif ? Découvrir l’adhésif au dernier moment...

À envisager sur le long terme.
     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © Cerig/Pagora 1996-2009
   
 

Mise en page : A. Pandolfi