Accueil     Recherche | Plan     Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
TUTORIEL cerig.efpg.inpg.fr 
 
Vous êtes ici : Accueil > Formation > Tutoriels > Caractérisation de la morphologie des fibres de bois > Morphologie des fibres : Exemple d'analyse : évolution de la morphologie tout au long d'un procédé de cuisson   Révision : 25 août 2008
 
Pagora, école internationale du papier, 
   de la communication imprimée et des biomatériaux Caractérisation de la morphologie
des fibres de bois
   Page précédente   
Page
précédente
   Plan du tutoriel   
Sommaire
 
   Liste des tutoriels   
Liste des
tutoriels
   Page suivante   
Page
suivante
Raphaël Passas
(Septembre 2008)

III - Morphologie des fibres

III-3- Exemple d'analyse : évolution de la morphologie tout au long d'un procédé de cuisson

L'observation des fibres tout au long du procédé de fabrication montre que ces dernières subissent des changements morphologiques importants. Alors que la longueur moyenne ne varie quasiment pas ceci est le signe d’une très faible action mécanique , une légère augmentation de la fibre peut être constatée : la pénétration de l’eau dans la paroi est facilitée après élimination de la lignine ce qui provoque un léger gonflement.
Les évolutions les plus importantes concernent la courbure (63 % de variation) et le nombre de coudes (91% de variation).

Les images obtenues en microscopie électronique montrent également un changement de la porosité de surface avec l’apparition de nombreux cracks et d’une légère fibrillation.

Changement de la porosité de surface de la fibre   Apparition de cracks et légère fibrillation sur la fibre
Figure 23 - Changement de la porosité
de surface de la fibre
  Figure 24 - Apparition de cracks
et légère fibrillation sur la fibre
     
Page précédente
Page précédente
Retour au sommaire
Sommaire
Page suivante
Page suivante
Accueil Technique Liens Actualités Formation Emploi Forums Base  
Copyright © Cerig/Pagora 1996-2008
   
 

Mise en page : A. Pandolfi